Notre programme pour La Garenne


POUR UNE VILLE PLUS VERTE ET UNE URBANISATION RESPECTUEUSE DE NOTRE ENVIRONNEMENT

LE CONSTAT :
« Des arbres supprimés, la place de la Liberté bétonnée »

  • Déployer un plan vélo ambitieux et cohérent :
    • Créer a minima 5 à 7 km de pistes cyclables sécurisées sur les grands axes de déplacement
    • Installer des espaces de stationnement vélos équipés et sécurisés
  • Étendre au maximum de la compétence de la commune les zones 30 km/h
  • Expérimenter les zones bleues pour faciliter le stationnement
  • Mettre en place un service de transport intra-communal par minibus électriques afin de diminuer l’usage de la voiture tout en facilitant l’accès aux centres d’intérêts de la ville (gares, commerces, lieux de loisirs…)
  • Végétaliser la ville dans son ensemble, notamment en aménageant et en prolongeant le parc de la mairie (création d’un grand espace vert avec pelouses ouvertes, espaces pique-nique, kiosque à musique…)
  • Collecter les déchets organiques et les eaux de pluie (en moyenne 102 jours/an)
  • Récupérer l’énergie solaire sur les toits des bâtiments publics (100 jours d’ensoleillement/an)
  • Mettre sur pause l’urbanisation débridée pour repenser une construction plus apaisée
  • Atteindre 100% de produits bio et/ou locaux dans les repas servis par les cantines scolaires sans surcoût pour les familles
  • Créer un poste de 1er maire adjoint avec une fonction transversale en matière d’écologie

POUR PLUS D’EFFICACITÉ DANS LES MOYENS UTILISÉS POUR VOTRE SÉCURITÉ

LE CONSTAT :
« Un budget doublé sur 6 ans pour des résultats peu visibles »

  • Créer une police VTT et une brigade canine en remplacement de la brigade équestre et instaurer une présence systématique de l’une de ces unités en gare pour les premiers et derniers trains
  • Dédier une partie significative des effectifs à la création d’une police de l’environnement et des incivilités
  • Accueillir et accompagner les femmes et les mineurs victimes de violence ou de harcèlement dans un lieu d’accueil unique avec deseffectifs spécialement formés
  • Redéployer la vidéo surveillance aux abords des collèges, du lycée, des pôles sportifs et des gares
  • Recourir à des moyens plus innovants et moins coûteux en effectif de police

POUR DES ÉQUIPEMENTS SCOLAIRES ET SPORTIFS RÉNOVÉS

LE CONSTAT :
« Des équipements sportifs et scolaires vieillissants »

  • Accompagner les crèches dans une démarche d’obtention du label «écolo-crèche»
  • Engager un important programme de réhabilitation des 5 écoles publiques de la ville en associant toute la communauté éducative pour les adapter aux meilleures pratiques pédagogiques, à l’usage du numérique éducatif, aux critères les plus exigeants en matière de sécurité, à l’inclusion des élèves en situation de handicap et aux enjeux énergétiques et environnementaux : 
    • Doter nos écoles d’équipements numériques en accompagnant élèves et enseignants pour une utilisation vertueuse et sécurisée
    • Renforcer les outils éducatifs dédiés à l’apprentissage des enjeux écologiques et du développement durable
  • Favoriser l’implantation d’un 3e collège, privé sous contrat, en intégrant des critères de mixité sociale, pour ne plus voir partir 30% des collégiens vers d’autres communes
  • Réhabiliter les équipements sportifs et élargir leurs horaires d’ouverture
  • Structurer l’offre sportive de la ville autour de 3 pôles complémentaires modernisés (nouveau gymnase, piscine rénovée, city stades…) ouverts à tous, soirs et week-end :
    • Vallées (Pierre Denis/Collège Les Vallées) : gymnastique et musculation
    • Champs Philippe (Marcel Payen/Nelson Mandela/Collège Champs Philippe) : athlétisme, sports de combat, sports collectifs, sports de raquette et skateboard
    • Centre Sud (Piscine/Chedal-Anglay) : sports aquatiques et bien-être
  • Développer un outil d’inscription en ligne aux activités sportives pour adapter au mieux l’offre à la demande, en amont de la rentrée (Smart City*)

POUR UNE NOUVELLE PROGRAMMATION CULTURELLE

LE CONSTAT :
« Une répétition chaque année des mêmes événements sans aucun renouveau »

  • Créer une nouvelle dynamique au sein de la direction de la culture : • Réinventer les événements déjà organisés au sein de la ville en leur donnant un thème et/ou une nouvelle identité (fête de La Garenne-Colombes, une journée à la ferme…)
    • Élargir l’offre culturelle et les animations proposées en valorisant le patrimoine de La Garenne-Colombes (Mastaba…) et en créant de nouvelles manifestations gratuites sans se limiter à l’hyper centre-ville (spectacles vivants, festivals, art de rue, artisanat…)
    • Créer 2 à 3 événements « hors les murs » pour une culture accessible et populaire
  • Repenser le projet actuel de création d’un cinéma : étudier le besoin et la faisabilité du projet en concertation avec les habitants
  • Créer un nouveau conservatoire pour faire naître et rayonner les talents
  • Revoir et optimiser les usages de la médiathèque et du théâtre pour une programmation plus large et plus riche (spectacles, expositions, projections de films…)

POUR UNE GESTION SAINE ET TRANSPARENTE DE VOS IMPÔTS

LE CONSTAT :
« Une hausse surprise de 6% des taux lors du dernier mandat »

  • Ne pas augmenter les taux d’imposition qui sont du ressort de la commune durant le mandat, notamment la taxe foncière
  • Réduire les dépenses de fonctionnement de la mairie et inscrire la ville dans une démarche de « Smart City* »
  • Établir un plan pluriannuel d’investissement avec les Garennois, évaluation financière et financement à l’appui
  • Équilibrer les dépenses d’investissement entre autofinancement, recours à l’emprunt et Délégation de Service Public (DSP)

POUR UNE VILLE FAVORISANT LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

LE CONSTAT :
« Un marché des Vallées qui se meurt avec une halle non rénovée depuis de nombreuses années »

  • Rénover et transformer la halle du marché des Vallées en un espace modulable et modernisé pour en faire un lieu de vie, d’animation et d’échange, ouvert à tous :
    • Rendre plus attractive et conviviale la halle en l’ouvrant à de nouveaux commerces, permanents ou éphémères, afin de l’adapter et d’attirer une clientèle variée (étudiante, active ou retraitée)
    • Utiliser la halle comme un « espace culturel » temporaire permettant d’organiser des expositions et des spectacles (« café-théâtre », petits concerts, scène culturelle…) pour animer le quartier des Vallées
  • Accompagner et dynamiser le quartier des Champs Philippe :
    •  Attirer de nouveaux commerces pour revitaliser ce quartier
    • Réinstaurer un marché dédié au bio et au local
    • Organiser des animations commerciales
  • Favoriser l’implantation de nouveaux commerces et entreprises de manière volontariste en créant une cellule économique au sein de la mairie :
    • Créer une communication et une synergie forte entre la mairie et le commerce garennois (promotion de partenariats, événements avec l’association des commerçants…) en vue d’encourager les achats locaux et le dynamisme de la ville
    • Organiser des salons sur des thématiques attirant de nouveaux clients à La Garenne-Colombes
  • Mettre en place des services de livraison à domicile développés avec les commerçants
  • Relier les offres d’emplois locales (commerces / PME / grands groupes) avec les demandeurs garennois


POUR UNE DÉMOCRATIE PLUS CONCERTÉE ET DIRECTE

LE CONSTAT :
« Des Garennois premiers concernés mais jamais consultés sur les grands projets de la ville »

  • Soumettre les grands projets de la ville au vote des Garennois
  • Organiser des réunions publiques pour faire des points d’étape sur les réalisations et les engagements de l’équipe municipale
  • Retransmettre (WebTV) les conseils municipaux et autres événements publics pour plus de transparence
  • Créer une interface numérique pour signaler tout dysfonctionnement dans la ville et échanger avec les Garennois
  • Être transparent sur le budget et les comptes de la municipalité (données accessibles en ligne)
  • Assurer le respect de l’opposition (ordre du jour des conseils municipaux remis à l’avance et attribution de présidence de commissions)

POUR UNE PLUS GRANDE COHÉSION SOCIALE

LE CONSTAT :
« Un manque de transparence dans la prise de décision »

  • Créer une commission indépendante pour attribuer les logements sociaux de manière transparente
  • Proposer une mutuelle communale à un tarif préférentiel pour les Garennois, via un partenariat avec une mutuelle santé
  • Développer un système global de solidarité et de mise en relation intergénérationnelle (plateforme en ligne – Smart City*, événements au foyer des anciens, tutorat pour l’insertion professionnelle et l’aide aux devoirs, système sécurisé de location de chambres à des étudiants…)
  • Créer une «maison citoyenne» pour, notamment, aider les aînés dans le diagnostic de leur habitat et obtenir des renseignements sur les aides financières
  • Aider à la recherche du premier emploi ou à la poursuite d’études (mise à disposition d’une salle dédiée au sein de l’annexe de la médiathèque, permanence d’experts, ateliers de formation-action à la réalisation de CV ou à la conduite d’entretiens d’embauche…)
  • Accompagner les personnes en situation de handicap dans leur parcours de vie. Mieux accueillir les élèves en permettant aux accompagnants d’obtenir des emplois à temps complet et de se stabiliser dans leur métier
  • Repenser le soutien scolaire auprès des jeunes Garennois, en réorientant les crédits alloués par la mairie
  • Mettre en place le programme « Finance ton permis » pour permettre aux jeunes Garennois d’obtenir le permis de conduire, en échange de services rendus à la collectivité ; faciliter de manière identique le financement du BAFA

*Smart City : une ville utilisant les technologies de l’information et de la communication pour « améliorer » la qualité des services urbains ou encore réduire ses coûts.

X