Le jeudi 28 novembre, au Sparks (place de la Liberté), s’est tenu un deuxième café-débat sur le thème du commerce. Une vingtaine de commerçants et de citoyens Garennois sont venus débattre et échanger leurs idées ainsi que leur vision du commerce à la Garenne-Colombes. 
Plusieurs sujets ont été évoqués, parmi lesquels la rénovation du marché des Vallées, l’attractivité du centre-ville ou encore le rôle de la mairie dans la proactivité de la Garenne. 

Notre ville concentre un lot de commerces particuliers qui en fait son charme et qui contribue à une dynamique locale unique. Le travail des commerçants est d’accompagner la vie quotidienne des habitants et de leur offrir des moments de partage quelle que soit leur tranche d’âge. En ce sens, les commerces ont un rôle important à jouer dans le rayonnement de notre ville. La librairie « Mot en Marge » place de la Liberté, s’inscrit dans cette dynamique de développement de la culture à travers la « Nuit Blanche du livre » qu’elle organise tous les ans. Cet évènement constitue un moment d’échange entre les Garennois qui attire la population au-delà même des limites de la ville. Plus de 2 000 personnes viennent profiter de ce moment de partage autour de la lecture qui favorise la vie de nos commerces alentours.

Comment pouvons-nous donner une nouvelle impulsion à la dynamique commerciale de la ville et ainsi faire rayonner nos quartiers ? Quel est le rôle de la mairie et du maire dans l’attractivité de la Garenne-Colombes ?

Le marché des Vallées : dynamiser le quartier

L’avenir du marché des Vallées a occupé une place majeure au cœur du débat sur le commerce. En effet, le quartier des Vallées dispose d’un réel potentiel de par sa localisation près du Lycée Albert Camus et sa proximité avec la gare SNCF. Depuis des années, la halle du marché des Vallées est délaissée, surtout en pleine semaine. Les commerçants et les citoyens aux alentours sont désavantagés.

Les idées se sont multipliées lors du débat pour redynamiser le quartier à travers un espace de commerce :

  • Créer un nouveau concept dans l’optique d’en faire un espace plus convivial et festif :
    • Food Court, des lieux branchés pour manger, boire et se cultiver;
  • Créer une attractivité avec un potentiel de clients hors la Garenne-Colombes :
    • Pop–up store, café-Théâtre…
  • Redonner de l’élan à la zone pour qu’elle reste connectée au centre-ville :
    • Rénover la halle.
  • Faire vivre les lieux dans la semaine :
    • Attirer les lycéens avec un espace de coworking,
    • Profiter de la proximité avec la gare pour attirer les voyageurs.

Extrait de l’intervention d’une commerçante : « La vision du commerce qui intéresse, c’est d’avoir des commerces à forte personnalité. Ce qui m’a plu à la Garenne-Colombes c’est la dynamique commerçante unique. Il faut une approche du marché se différenciant, à forte identité »

Le rôle de la mairie : faciliter les projets et les innovations

Quelle est la place de la mairie dans la dynamisation et dans le développement de projets commerçants à la Garenne ? A la suite des différentes expériences de chacun, il semble qu’un point fasse l’unanimité : la mairie, et le Maire en particulier, doivent être un réel interlocuteur pour les entrepreneurs. Ils doivent encourager la proactivité et échanger directement avec les innovateurs.

Les idées évoquées pour promouvoir l’action de la mairie avec les commerçants sont les suivantes :

  • Promouvoir les partenariats ;
  • La mairie pourrait octroyer des aides aux commerçants en participant activement à l’activité commerçante ;
  • Rompre avec le système vertical actuel à la mairie :
    • rétablir un contact entre l’Administration et les citoyens.
    • mettre en place des maires adjoints, des responsables autonomes dans leur emploi.

Le centre-ville et ses alentours : libérer les énergies du territoire

La place de la Liberté et la rue Voltaire qui l’accompagne, sont le cœur du centre-ville de la Garenne-Colombes. Cette place accueille aussi bien la «Nuit Blanche du Livre» que le rassemblement mensuel de véhicules anciens sous la halle du marché. Les commerçants et restaurants aux alentours contribuent grandement à son rayonnement et à sa dynamique aussi bien en semaine que le week-end. La question des commerces et des quartiers à proximité a été évoquée avec pour objectif de créer un véritable lien entre le centre-ville et les autres quartiers. Le but est de faciliter l’accès au centre de la Garenne et par conséquent aux évènements qui y ont lieu.

La vision du commerce de demain :

  • Créer une conciergerie pour les Garennois pour faciliter leurs achats ;
  • Ne pas limiter les actions commerciales et/ou culturelles à l’hyper centre-ville.

Merci à toutes et à tous pour votre participation

* Les propos des participants rapportés ici ne sont pas des engagements de notre part.